Notre espace homéopathie à Melun

L’homéopathie est pratiquée dans le monde par des médecins, des homéopathes et/ou des naturopathes, depuis de nombreuses années. Le mot homéopathie trouve ses racines dans les mots grecs homios qui signifie « semblable » et pathos qui veut dire « maladie ».

Elle traite les individus atteints par des pathologies spécifiques en tentant de rééquilibrer l’organisme en profondeur. Ainsi, elle prend en compte les spécificités globales de chaque individu : ses symptômes, mais aussi ses caractéristiques propres.

Au sein de la Pharmacie de l’Almont, à Melun, nous vous invitons à prendre rendez-vous avec notre équipe de spécialistes, qui saura vous conseiller sur la posologie ou les contre-indications de l’homéopathie.

Qu’est-ce que l’homéopathie ?

L’homéopathie est basée sur trois principes essentiels.

  • La similitude est l’un des piliers de cette médecine douce : « le semblable guérit le semblable ». Cela signifie que l’administration d’une substance à hautes doses provoquant des symptômes chez un individu en bonne santé crée les mêmes effets et guérit ces mêmes symptômes chez un individu malade, si elle est administrée à petites doses.
  • L’individualisation, qui implique la prise en compte des caractéristiques individuelles de chacun : il s’agit de soigner l’individu dans sa globalité, en tenant compte de sa constitution, et non de soigner simplement les symptômes.
  • La dilution infinitésimale : la solution, préparée selon des principes précis, fixe l’innocuité du médicament ou de la granule homéopathique.
Médical

Les bienfaits de l’homéopathie

L’homéopathie permet de soigner de nombreuses pathologies : le rhume, la perte de poids, la diarrhée, l’asthme, les reflux gastro-œsophagiens chez les enfants en bas âge, la ménopause, l’arthrose chez les personnes âgées, etc. Elle soigne aussi l’insomnie, l’anxiété et la dépression (amélioration de la durée et de la qualité du sommeil).

Elle permet de diminuer les symptômes causés par la fibromyalgie, de réduire les effets secondaires des traitements lourds comme la chimiothérapie ou les traitements contre le VIH, ou même d’atténuer les effets indésirables causés par les opérations de l’intestin ou des dents, etc.

Selon les principes de l’homéopathie, le corps aurait la faculté de se guérir lui-même. Les traitements homéopathiques auraient donc pour principe d’activer le processus d’autoguérison du corps. C’est pourquoi, par exemple, deux personnes atteintes de la même maladie ne seront pas soignées de la même façon et ne se verront pas prescrire les mêmes traitements homéopathiques.